Chambertin Grand Cru 1988, 1990, 1995, 2002 – Domaine Trapet & Fils

27/12/20 – Note : 88-90/100

🇫🇷

Évidemment les robes sont d’autant plus intenses et moins tuilées du plus vieux au plus jeune…
Évidemment les arômes sont d’autant plus tertiaires du plus jeune au plus vieux…
En revanche s’il existe une certaine densité, une certaine profondeur et un certain sérieux dans la construction et l’aromatique de ces vins, en revanche les tanins ne sont jamais complètement fondus et la structure domine au détriment de l’harmonie.
Déception …

🇬🇧

Obviously the colors are all the more intense and less tiled from the oldest to the youngest…
Obviously the aromas are all the more tertiary from the youngest to the oldest…
On the other hand, while there is a certain density, depth and seriousness in the construction and aroma of these wines, the tannins are never completely melted and structure dominates to the detriment of harmony.
Disappointment …

Catégories Bourgogne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close